Les cinq présumées lesbiennes du bar Piano sont relaxées au bénéfice du doute

Les quatre femmes présumées lesbiennes viennent d’être relaxées par le Tribunal des flagrants délits de Dakar. Selon la RFM, le verdict tant attendu a été livré ce matin par le juge des flagrants délits. Pour rappel les mises en cause avaient été arrêtées la semaine dernière à Yoff au bar-restaurant Piano-piano par des policiers alors qu’elles fêtaient l’anniversaire d’une des leurs.

RFM via  rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here