lundi, novembre 29, 2021

Un faux policier traduit en justice par une bande de prostituées

Ne ratez pas!

Tous les moyens sont bons pour satisfaire sa libido. Pour sa panacée, Moussa Mar se présentait à un bar sis à Diamaguéne, en qualité de policier, exigeant vérifier les papiers des prostituées. Gare aux sans carnet sanitaire, contraintes, par le faux flic à des parties de jambes en l’air gratuites. Alpagué il répondra des délits d’extorsion de fonds, viol et usurpation de fonction.

L’assistance du tribunal des flagrants délits de Dakar, se croyait devant le scénario d’un film comique, au thème cocasse de prostituées devant témoigner sur l’affaire Moussa Mar, poursuivi pour les délits d’usurpation de fonction, extorsion de fonds et viol. Le sieur a été attrait à la barre par une prostituée, D. Keita, selon qui, le prévenu l’a trouvée chez elle, lui demandant à combien elle faisait l’amour. « Armé d’un bâton, le prévenu s’est présenté comme un policier menaçant de me frapper, si je refusais de coucher avec lui. Apeurée, j’ai finalement accepté la somme de 5.000 F Cfa. Il m’a donné des préservatifs, avant d’en mettre un

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous