Etats-Unis/ mairie de New-York : L’avocat Bill de Blasio arrive largement en tête des sondages

Les New-Yorkais se préparent à élire un nouveau maire et tourner la page des années Bloomberg. Pour la première fois depuis vingt-quatre ans, il y a de grandes chances que la plus grande ville américaine soit dirigée par un édile démocrate. L’avocat Bill de Blasio arrive largement en tête des sondages, avec plus de 40 points d’avance sur son rival républicain Joseph Lhota.

Tout distingue Bill de Blasio du maire républicain sortant, Michael Bloomberg, le milliardaire qui a gouverné New York pendant douze ans. A commencer par la taille du candidat démocrate, imposante, digne d’un joueur de basketball. Du haut de son 1m95, cet Italo-Américain marié à une Afro-Américaine promet une politique sociale inédite. Il veut taxer les riches New-Yorkais pour financer l’école maternelle pour tous ainsi que la construction de logements sociaux. Car si la ville compte le plus de milliardaires au monde, 21% de ses habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Très à l’aise devant les caméras, il se dit « progressiste et fier de l’être ». Ce discours plaît aux médias locaux, complètement focalisés sur le démocrate populaire, laissant peu d’espace à son rival, le républicain Joseph Lhota.

Ce dernier, originaire du Bronx et actuel chef des transports publics de la ville, a mis la sécurité au cœur de sa campagne. L’année dernière, Joseph Lhota avait marqué des points grâce à sa gestion de l’ouragan Sandy. En réclamant l’arrêt des bus et des métros avant le passage du cyclone, il a permis d’éviter de graves accidents. Les New-Yorkais lui en savent gré mais pas au point de vouloir lui confier les clés de la ville. Après vingt-quatre ans de règne républicain, les habitants de la « Grosse Pomme » aspirent à un changement politique.

RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here