Vers un duel à mort pour le contrôle de l’Ufpe : Mbaye Diack au cœur d’une fronde

0

Le syndrome And-Jëf et Jëf-Jël, deux partis qui se sont retrouvés scindés en deux entités avec la même dénomination, guette l’Union des forces patriotiques émergentes (Ufpe). En fait, la nouvelle configuration politique caractérisée par l’arrivée de Macky Sall au pouvoir aura finalement eu raison du long compagnonnage forgé dans les luttes politiques entre Mbaye Diack et son ami et camarade de parti Mody Diaw dit Baye. Tout indique que l’on s’achemine vers un duel à mort pour le contrôle de l’Ufpe. Quid des raisons évoquées par Mody Diaw pour destituer Mbaye Diack ? Ses dérives répétées, sa gestion paternaliste et patrimoniale du parti auquel il continue de «s’agripper» et qu’il présente comme membre de la coalition de l’opposition dirigée par le Pds. C’est pourquoi, en sa qualité, dit-il, d’«initiateur» de l’Ufpe en mars 2005, Mody Diaw invite ses affidés à se joindre à lui pour la réorganisation et la relance du parti aux fins de lui redonner sa véritable personnalité. C’est dans ce sens, poursuit-il, qu’ils ont décidé de mettre en place une nouvelle direction transitoire (Dnt) vers le premier congrès du parti qui se tiendra dans un délai maximum de dix huit (18) jours. En direction du congrès, il a été retenu la mise en place immédiate par la Dnt, d’une commission de réforme des statuts et d’élaboration du règlement intérieur du parti qui fixe la limite d’âge à 70 ans, excluant d’office Mbaye Diack. L’Ufpe tendance Mody Diaw annonce qu’il va travailler aux côtés de Macky Sall et avoir «pris les devants» pour préserver ce «patrimoine commun» qu’est l’Ufpe.

Source:  rewmi.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here