L’arène nationale sera bel et bien construit au technopole!

0

A propos de la construction de l’arène nationale décidée par les autorités sénégalaises, le ministre des Sports et des activités associatives, Mbagnick Ndiaye, n’entend pas reculer d’un iota malgré les récriminations des populations et des ONGS. Les habitants de Pikine non plus. Les couleurs ont été annoncées hier lors du conseil municipal de ladite ville.

«Selon Mbagnick, les manifestations sont une peine perdue parce que le choix de construire l’arène sur le site est définitif. «Sachez que l’arène sera construite », a assuré le ministre. Pour leur part, les contestataires ont indiqué que la lutte est un facteur « bloquant, immoral et brutal. Nous ne voulons pas de ce projet. C’est votre projet et non celui des Pikinois. Au lieu de se pencher sur les urgences du pays, vous voulez tympaniser avec cette arène nationale qui n’est pas importante », a lancé un responsable du mouvement Pikine pour les Pikinois (3P). Des propos qui en disent long sur le niveau de dégradation des rapports entre les populations locales et gouvernementales. Ces Pikinois n’entendent pas lâcher le morceau comme du reste le ministre et son patron. Mbagnick Ndiaye en a pris d’ailleurs pour son grade. Les populations l’ont couvert de huées à travers un port de brassards rouges. En attendant certainement la vraie batailles qu’elles promettent aux autorités gouvernementales. A suivre…

Ferloo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here