« C’est Macky Sall qui nous combat ouvertement »

0

Les héritiers de feu Serigne Saliou très déçus de la décision du préfet de Thiès qui a notifié la reprise des activités de Dangote ont pointé un doigt accusateur au le chef de l’Etat Macky Sall.

« …Mais c’est évident que le litige ne met plus en conflit Dangote et les héritiers de Serigne Saliou, ni entre ces derniers et Aliko Dangote. C’est le président Macky Sall qui nous combat ouvertement. C’est lui qui a donné l’ordre de lever l’arrêté préfectoral. On ne devait pas le faire parce que ce n’est pas le moment et le président avait juré devant moi de ne jamais publier cet arrêté. On ne devait pas aussi le faire d’autant plus que cela concerne une affaire pendante devant la justice. Maintenant, je tiens à préciser qu’au moment actuel, je rends grâce à Dieu et à Serigne Touba, mais aussi à mes frères et sœurs qui m’accordent autant de confiance. Car à plusieurs reprises, Dangote, à travers des émissaires, a tenté plusieurs fois de nous diviser, mais il a toujours fini par se ridiculiser… », explique Serigne Moustapha Saliou mandataire de la famille, dans l’Observateur. A rappeler que l’arrêté signé par la préfét de Thiès, jeudi autorise le milliardaire nigérian Aliko Dangote de poursuivre les travaux de sa cimenterie alors que le dossier sur le site abritant l’usine est pendant devant la justice.



Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here