Momar Ndao : « L’autorité doit taper sur la table et sanctionner »

Le responsable de l’Association nationale des consommateurs du Sénégal(Ascosen), Momar Ndao est très remonté contre la pénurie d’eau qui secoue Dakar, depuis maintenant une semaine.

En pleine pénurie d’eau criarde qui frappe Dakar, l’Ascosen, sous la houlette Momar Dao a sorti toutes ses griffes pour fustiger l’attitude de la Sénégalaise des eaux (privée SDE) et la société nationale des eaux du Sénégal(Sones).
Saluant de passage la sortie du Premier ministre Mimi Touré qui a présenté toutes ses excuses au nom du gouvernement, Momar Ndao préconise des sanctions : « Je pense que le gouvernement doit veiller à la continuité du service public. Pour cela, l’Etat doit taper sur la table et sanctionner les fautifs » a-t-il notamment menacé lundi 23 septembre à Dakar.
Selon ce dernier, le gouvernement doit être plus ferme dans le management de ces situations que sont les pénuries d’eau et les délestages. Toutefois, rappelle t-il, la SDE a l’obligation de changer chaque année, 17 kilomètres de conduite équivalents à 100mm de diamètres. Si elle avait respecté ces renouvellement, nous n’aurions pas ce niveau de vétusté tel que celui que nous vivons aujourd’hui ».

Avec Setal.net,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here