Biens mal acquis : ça se corse pour Me Ousmane Ngom, Abdoulaye Baldé et leurs épouses

0

Le procureur spécial auprès de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao  n’a toujours pas fini avec la traque des biens supposés mal acquis. Les dignitaires de l’ancien régime ne dorment que d’un seul œil depuis le début de la traque. D’ailleurs la Division des investigations criminelles, chargée de ce volet de la traque, vient de boucler une enquête très approfondie sur principalement deux dignitaires de l’ancien régime. De Dakar à Saint-Louis en passant par Saly, l’ancien ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom et son épouse, Aline, sont propriétaires, entre autres biens, d’un patrimoine immobilier conséquent.
Parallèlement à Me Ousmane Ngom, un autre dignitaire de l’ancien régime, qui est dans le collimateur de Alioune Ndao, n’est pas prêt à voir le bout du tunnel. Il s’agit du député-maire de Ziguinchor et ancien ministre, Abdoulaye Baldé. D’ailleurs, selon Libération, son épouse Amy Gassama a été entendue, hier lundi, par la Section de recherches (Sr) de Dakar de la gendarmerie.

Dakaractu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here