samedi, février 4, 2023

Arsenal chimique syrien: au Liban, des réfugiés divisés

Ne ratez pas!

Damas est favorable à l’offre de la Russie, qui a proposé lundi de placer l’arsenal chimique syrien sous contrôle international. Le ministre syrien des Affaires étrangères l’a confirmé, ce mardi 10 septembre. De son côté, la France déposera aujourd’hui devant le conseil de sécurité un projet de résolution prévoyant le contrôle et le démantèlement des armes chimiques en Syrie. Que pensent les Syriens réfugiés au Liban de la proposition russe ? Reportage dans les rues de Beyrouth.

Des manifestants contre une éventuelle frappe militaire américaine en Syrie ont tenté le 7 septembre de s’approcher du siège de l’ambassade américaine à Awker près de Beyrouth.

REUTERS/Hasan Shaaban

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Publicité - Bësup Setal

Articles récents

Notre sélection pour vous