MALI: Jean-Luc Peduzzi: au Mali, «il faudra que la justice passe»

Comment refermer les blessures entre Maliens du Nord et Maliens du Sud ? Dans le livre Je reviendrai à Tombouctou, paru aux éditions Ixelles, Shindouk, un chef touareg exilé au Canada témoigne et tente de trouver des solutions. L’un des co-auteurs de l’ouvrage, Jean-Luc Peduzzi, policier et diplomate français en poste en Afrique de l’Ouest, répond aux questions de Christophe Boisbouvier.

Soldats maliens dans les rues de Tombouctou. AFP/ERIC FEFERBERG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here