Émigration clandestine : les dessous d’une problématique mal posée

0

Si déconcertante soit-elle nous sommes aujourd’hui tous confrontés à cette évidence que la problématique de l’émigration constitue une des préoccupations majeures pour nos sociétés, nos politiques et surtout une énigme pour  la gouvernance mondiale.

Cette réalité prend en charge plusieurs thématiques dont la maîtrise de la mobilité humaine, les frontières en tant que barrières érigées pour cautionner une certaine xénophobie sur une terre que l’on dit pourtant appartenir à tout le monde, la construction de barbelés ou de murs pour accentuer une forme plus ou moins visible de ségrégation spatiale et identitaire entre riches et pauvres etc.

Questionner une thématique de ce genre nécessite à notre avis d’écouter la pluralité des voix et d’explorer en profondeur des secteurs aussi clés que celui social, politique, culturelle et même religieuse.

Cependant, s’il est vrai que le désir de voyager et d’aller scruter d’autres cieux a toujours été un défi pour l’homme, chose fort normale (je vous aie crée en nations et en tribus pour que vous vous connaissez),  toute la difficulté réside dans les mobiles de nos mouvements et surtout dans les contraintes liées aux politiques de régulation quant à  la mobilité des hommes.

Pour une meilleure appréhension de ce phénomène, une explication mono causale ne saurait suffire. Et si nous le disons, c’est que ce débat est souvent adossé à une problématique purement et exclusivement économique tournant le dos au versant sociologique, démographique  culturel et social.

En effet, l’envie de quitter chez soi repose toujours sur une kyrielle d’arguments et de facteurs que nous n’explorons pas à fonds et qui vont des conflits familiaux aux transformations des rapports sociaux entre individus, entre groupes d’individus, à l’inadaptation des politiques de promotion de l’emploi, à la précarité de l’emploi, à l’austérité néolibérale, au caractère sélectif de l’accès aux richesses, bref, Autant de paramètres qu’il sied d’interroger de fond en comble pour ressortir finalement les véritables mécanismes sous-jacents de l’émigration.

Lire la suite en téléchargeant l’article intégral (pdf)

Ghansou Diambang
Sociologue et Travailleur Social
Enda Santé/Kolda
77 617 48 12
gdiambang@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here