Gambie: Lamin Jobarteh est inculpé de corruption et abus de pouvoir

0

L’ex-ministre gambien de la Justice Lamin Jobarteh, arrêté récemment, a été inculpé aujourd’hui de corruption et abus de pouvoir, en même temps qu’un de ses ex-conseillers, cousin du président gambien Yahya Jammeh.

Lamin Jobarteh et son ex-conseiller Pa Harry Jammeh ont été présentés à des juges qui les ont formellement inculpés et envoyés en prison à Banjul dans l’attente de leur jugement, à une date non précisée.

Lamin Jobarteh, nommé ministre de la Justice en février 2012, avait été limogé fin mai puis arrêté peu après et détenu à Banjul dans les locaux des services de renseignements gambiens. Son ex-conseiller avait été arrêté dans la même période.

Les deux hommes sont visés par plusieurs chefs d’accusation pour, selon la justice, avoir poussé un juge suppléant à quitter le pays, afin que soient « abandonnées des accusations criminelles contre certains membres du personnel judiciaire ».

Lamin Jobarte est aussi poursuivi pour avoir fait arrêter un ressortissant allemand qui avait refusé de lui verser un pot-de-vin, et de pratiques frauduleuses concernant du bétail, selon sa mise en accusation, qui ne précise pas de dates pour les différentes infractions.

Pa Harry Jammeh doit aussi être jugé pour avoir fait détruire une quantité non précisée de cannabis et des balles qui étaient des pièces à convictions, sans l’autorisation des responsables judiciaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here