Libération des 9 démineurs: un accord est paraphé à Sao Domingo

Ne ratez pas!

Un accord a été paraphé, ce vendredi 7 juin, à Sao Domingo, en Guinée-Bissau, entre le gouvernement et le Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) pour délimiter les zones à déminer et libérer les 9 démineurs encore otages du mouvement rebelle.

Une fois évacuée la question de l’ordre du jour sur laquelle avaient achoppé les négociations, la veille, émissaires du gouvernement sénégalais et représentants de César Atoute Badiate se sont accordés sur un consensus portant sur les zones à déminer et la reprise des activités de déminage.

« Nous avons abouti à un consensus sur les termes d’un accord qui va régler le problème, à la suite de longues séances de travail. Parce que c’est un problème complexe. Mais grâce à notre volonté commune de paix, nous avons pu aboutir à un projet d’accord, je dirais même un accord de principe, qui a été signé au nom de l’Etat du Sénégal par moi-même qui conduisais la délégation des émissaires de son Excellence le Président Macky Sall », indiquera Pape Abdou Cissé, chef de la délégation gouvernementale. Selon l’émissaire de l’Etat, « l’objet de l’accord, c’était précisément d’éviter ce qui s’était passé et des zones à déminer ont été déterminées d’un commun accord ».

Facilitateur dans le processus de paix en Casamance, l’ancien ministre Robert Sagna a soutenu que « c’est la première fois dans le monde qu’on voit un Etat qui accepte de se concerter avec une rébellion pour s’accorder sur ces problèmes de déminage. Je voudrais dire par ailleurs la volonté du Président Macky Sall de mettre toutes les conditions pour que nous allions à la paix ».

Toutefois, l’accord signé devra être approuvé par César Atoute Badiate en personne, pour une probable libération des 9 derniers otages, parmi les 12 démineurs enlevés par le chef rebelle et ses hommes le 3 mai dernier.

Kayfoor (NETTALI.NET)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Perquisitions chez Donald Trump: les procureurs s’opposent à la publication des raisons de la fouille

Le ministère américain de la Justice s'est opposé lundi à la publication d'un document judiciaire censé donner les raisons...

Notre sélection pour vous