Lao Kouyaté sort son album international le 20 Juin : L’émotion en partage

L’auteur-compositeur Lao Kouyaté, l’un des meilleurs joueurs de kora de sa génération en Afrique met sur le marché international son produit musical  « Sunu 7 ». Riche de dix titres, l’album international dont la sortie est prévue le 20 juin, est un délice de mélodies et de rythmes.

Après avoir écouté quelques morceaux, les compositions reflètent la maîtrise de la kora et l’expérience de l’artiste en quête d’innovation et d’exploration de nouvelles sonorités. Lao Kouyaté parle avec l’humain”.
Les belles notes de la kora distillées sont mâtinées de la voix de velours du moderne griot mandingue. L’auteur de « Devoir » partage ses émotions à travers les titres comme « Bambo », « Gioia », « Sunu 7 »,  «Ma lune », « Fulbe », « Babylon », « Grazie del pensieno», « Lutakhman », « Nature ». Lao Kouyaté fait voyager également les mélomanes sur des lignes d’harmonie envoutantes au cœur de l’Afrique et au reste du monde.
Ancré dans ses origines mandingues, Lao Kouyaté s’ouvre aussi aux souffles fécondants de l’Europe et d’autres cultures.
En chantant en manding, wolof, peulh, français, italien.., Lao Kouyaté se confie « L’album sent l’humanité, je parle de la joie, du droit et du devoir, je raconte les difficultés des émigrés, je chante mon pays bien aimé. Cet album est dédié aussi à la nature et à la terre maltraitées ».
Ce digne fils mandingue est sur la bonne voix. Si Lao Kouyaté se soucie de la préservation de l’environnement, c’est parce que ce Thiaroyois d’autant que la charte mandingue  de Kurukan Fuga de 1236 stipula dans ses clauses, la protection de la nature, le respect de la personne humaine, la protection de l’enfance entre autres. En bon Mandingue, Lao perpétue et valorise le patrimoine de ses ancêtres .
 Alassane CISSE  (BaobabAfrique)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here