Jean-Yves Le Drian, au Sahel: « la vigilance s’impose »

0

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a souligné aujourd’hui à Londres à quel point « la vigilance s’impose » dans la zone sahélienne, « terrain privilégié du djihadisme fondamentaliste ». Selon lui, l’intervention française au Mali a toutefois permis d’éradiquer un risque majeur : la constitution d’un sanctuaire terroriste dans cette partie du Sahel.

« Il y a une fragilité globale de la zone sahélienne depuis l’extrémité de l’Afrique de l’Ouest, depuis la Guinée Bissau, jusqu’à la Libye, voire la Somalie », a-t-il ajouté.

Jean-Yves Le Drian a par ailleurs fait état « de risques significatifs sur la Libye ». « Nous sommes préoccupés des potentialités de résurgence des formes de sanctuaires beaucoup plus restreints qu’au Mali, mais qui peuvent devenir dangereux ».

Le premier Livre blanc de la défense depuis la réintégration par la France du commandement intégré de l’Otan publié le 29 avril fixe les axes de la politique française pour les quinze ans à venir, dans un contexte de strictes contraintes budgétaires en France et en Europe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here