Home Actualité Education Programme Yali : les jeunes bénéficiaires invités à  »plus d’audace »

Programme Yali : les jeunes bénéficiaires invités à  »plus d’audace »

Le Directeur général du Centre africain d’études supérieures en gestions (CESAG), Balibié Serge Auguste Bayala, a exhoroté les jeunes bénéficiaires de la 18ème session de formation hybride de Yali/Dakar à avoir ’’plus d’audace, à accepter le changement’’
’’Nous vous exhortons à accepter le changement, à le véhiculer, le gérer et à le réinventer dans la responsabilité, l’engagement et la solidarité afin de porter à bien ce changement voulu à travers toute l’Afrique’’, a-t-il dit.
Il présidait, jeudi, la cérémonie de clôture de la 18ème session de formation hybride coordonnée par le Centre régional de leadership (CRL) Yali Dakar.
S’adressant aux 87 jeunes bénéficiaires de cette formation qui s’est tenue en présentiel et à distance, Bayala a rappelé que leur audace doit avoir pour but de concourir à la transformation positive de l’Afrique.
Selon lui, au-delà de faire éclore leurs potentiels de leadership, de stimuler en eux l’esprit d’entreprise, l’initiative sous toutes les formes, ’’ils vont épouser la philosophie du Yali étant celle du Changement’’.
’’Il y a beaucoup de changement mais c’est celui qui transforme en bien que l’on attende de cette jeunesse africaine’’, a soutenu pour sa part le directeur du Warc, Ousmane Séne, qui était présent à cette cérémonie.
Ces jeunes ont été formés dans des techniques devant leur permettre de devenir de bons managers afin qu’ils partagent et prennent en charge leur responsabilité sociétale en tant qu’individu et futur dirigeant africain, selon Sène qui a laissé entendre que ‘’les germes de l’Union africaine sont là’’.
Depuis 2016, la somme de neuf millions de dollars a été investie par l’USAID dans le programme Yali pour soutenir l’avenir du continent par la formation de jeunes africains, selon la Directrice adjointe de l’agence américaine, Kitty Andang.
Elle a appelé ces jeunes à poursuivre leurs rêves pour un meilleur avenir du continent Africain.
’’Cette présente cérémonie est un brin d’espoir supplémentaire aux efforts de tous les acteurs et partenaires du Yali à renforcer le leadership, à l’entreprenariat, au civisme, à la citoyenneté, à la démocratie, à la paix et à la sécurité’’, a fait part le coordonnateur du programme Yali, Bara Ndiaye.
Il estime que c’est avec beaucoup d’ambitions que les participants de la présente session ont pu surmonter les difficultés de l’apprentissage transformationnel.
Le programme Yali a été initié par l’ancien président américain Barack Obama (2008-2016) en vue de contribuer à doter l’Afrique d’une nouvelle génération de jeunes leaders africains, lit-on dans un document e presse.
Le texte souligne que la session de cette année s’est déroulée en 18 sessions de formation hybride et 12 sessions en ligne sur une durée de trois semaines.
D’après le document ce programme compte quatre centres régionaux de leadership basés Accra, Dakar, Nairobi et Pretoria. 4 300 jeunes ont été formés avec ce programme qui compte également plus de 20.000 Alumni sur le continent.
APS

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile