lundi, octobre 18, 2021

Maxime, un Français de 22 ans, décède 9h après sa première injection de vaccin: que s’est-il passé?

Ne ratez pas!

En France, la mort d’un jeune homme agite les réseaux sociaux. Il est décédé après avoir reçu une première dose de vaccin. Le même jour, il avait mangé des cacahuètes auxquelles il était allergique. Une enquête est ouverte afin de déterminer ce qui a causé ce décès.

Un jeune Français de 22 ans est mort lundi dernier, 9 heures après avoir reçu une première injection du vaccin de Pfizer contre le Covid. Vous êtes nombreux à avoir attiré notre attention via le bouton orange Alertez-nous.

Une enquête est ouverte pour déterminer les causes du décès. Les premiers résultats révèlent que Maxime, avant de mourir a ingéré des cacahuètes alors qu’il était hautement allergique à cette substance. L’enquête devra déterminer s’il est mort à cause de son allergie, du vaccin ou les deux.

Trois hypothèses sont sur la table :

Soit, l’allergie aux cacahuètes de Maxime

Soit, le vaccin aurait amplifié la réaction du système immunitaire du garçon

Soit, troisième supposition: une interaction provoquée par un des médicaments utilisés pour tenter de le soigner après ses premières réactions.

On n’a rien pu enrayer

La famille et le parquet de Montpellier ont déjà demandé une autopsie. Le père de Maxime ne comprend pas la violence de la réaction de son fils. Frédéric Beltra, le papa, exprime au micro de Sina Mir pour RTL France: « Certes, il avait un terrain allergique très violent. Il n’avait plus jamais fait d’œdème depuis l’âge de ses 7 ans. Là, ce n’est pas un œdème qu’il a eu, cela a été une explosion de l’organisme. On n’a rien pu enrayer. Plus on l’a soigné, plus il est allé vers la mort. » Ce père veut absolument comprendre pourquoi son fils est mort. « Je vais aller au bout de la recherche scientifique pour connaître ce qu’il s’est passé pour mon fils. »

Une période d’observation plus longue

Famille et enquêteurs savent déjà que l’autopsie donnera assez peu d’informations. D’autres examens sont déjà prévus. En attendant, l’enquête avance. Le garçon s’est fait vacciner 14h lundi. Se sachant allergique, il a prévenu le centre de vaccination et il est resté plus longtemps que les autres en observation. Sans aucune réaction. Puis, le soir, il a ingéré des arachides pendant le repas. Il est mort vers 23h, soit 9h après le vaccin. Tous les médecins que nous avons contactés sont formels: une réaction allergique ne se déclenche pas avec 9h de retard.

L’enquête devra déterminer ce qu’il s’est passé pour Maxime.

 

Articles récents

La Birmanie va libérer plus de 5.000 manifestants emprisonnés depuis le coup d’État

(Belga) La Birmanie va libérer plus de 5.000 personnes emprisonnées pour avoir protesté contre le coup d'État de l'armée...

Notre sélection pour vous