Home Actualité Education 10 MILLIARDS POUR L’ACHAT D’UNIFORMES SCOLAIRES : La COSYDEP met en cause...

10 MILLIARDS POUR L’ACHAT D’UNIFORMES SCOLAIRES : La COSYDEP met en cause la pertinence et la priorité d’un tel choix

L’option du gouvernement d’allouer une subvention de 10 milliards pour l’achat d’uniformes scolaires dans un secteur à problème qu’est l’éducation n’agréée par la Cosydep. La coalition dirigée par Cheikh Mbow pose le problème de la pertinence et de la priorité d’un tel choix.

La décision de l’Etat du Sénégal d’allouer une subvention de 10 milliards pour doter les écoliers d’uniformes scolaires suscite des interrogations. La Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (Cosydep) allant même jusqu’à douter du choix pertinent de cette décision du gouvernement du président Macky Sall dans un contexte universitaire et scolaire plus que morose. Dans une déclaration rendue publique hier, Cheikh Mbow et ses camarades soutiennent que la mobilisation de 10 milliards pour l’achat de tenues scolaires pose au moins 3 questions. D’abord, la Cosydep pose la problématique de la priorité́ de cette opération face aux défis prégnants de la résorption des abris provisoires, le règlement du solde du passif avec les enseignants, la mise aux normes de l’environnement des apprentissages en veillant sur la sécurité́, la disponibilité de l’eau et l’hygiène.

Cette coalition dirigée par Cheikh Mbow a aussi évoqué dans la note, le problème de la garantie de la continuité́ des enseignements en situation d’urgence surtout pour les plus défavorises. Ensuite, la Cosydep évoque le dispositif inclusif et transparent qui devra la soutenir pour l’exécuter, si malgré́ tout, le niveau central était retenu pour opérationnaliser sa volonté d’allouer 10 milliards pour l’achat de tenues scolaires. En effet, recommande la Cosydep dans la note, les marchés devraient être gérés par les niveaux décentralisés et déconcentrés. Enfin, la Cosydep évoque la capacité́ pour l’État à assurer la durabilité́ de l’opération, en évitant de faire supporter les coûts par les familles déjà̀ éprouvées. ‘’Bien que reconnaissant que la tenue scolaire milite pour la réduction des inégalités à l’école et la lutte contre toute forme de discrimination, la Cosydep s’interroge sur la priorité́ de cette mesure’’, déclarent Cheikh Mbow et ses camarades.

L’info

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile