Home Actualité Politique « Des membres de BBY s’étaient réfugiés entre Touba et Mbacké lors...

« Des membres de BBY s’étaient réfugiés entre Touba et Mbacké lors des émeutes» : après les démissions, place aux accusations

L’Alliance pour la République (APR) est dans tous ses états. Après la vague de démission, place maintenant aux accusations.

A ce sujet, Oumar Ndiaye Angloma s’est illustré. Le chargé de mission à la présidence de la République s’en prend à ses camarades de parti qui depuis l’éclatement des émeutes, se sont réfugiés à Touba et à Mbacké. A l’en croire, « aucun membre de l’APR n’a soutenu le président Macky Sall ».

« Certains membres de l’APR authentique voulaient être à la tête de la Direction générale du Port Autonome de Dakar, du COUD ou à la Primature. Mais le président Macky Sall peut y nommer des membres de l’opposition ou de la société civile grâce à leurs compétences. Nos camarades de la première heure n’ont qu’à rester ou quitter le navire, au lieu d’essayer de le faire chavirer », fulmine-t-il.

Allant plus loin, le missionnaire de Macky Sall déclare que « certains célèbres membres de BBY s’étaient réfugiés entre Touba et Mbacké lors des émeutes de Dakar », pour sauver leur vie.

Par ailleurs il demande aux forces de l’ordre de surveiller l’opposant Ousmane Sonko. Car, indique-t-il, lui « et ses partisans sont prêts à mettre le pays au chaos ».

Selon Oumar Ndiaye Angloma, « le député passe tout son temps à manipuler l’opinion, calomnier et à raconter des contre-vérités ».

WalfNet

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile