Home Société Justice Le DG de COSETRANS envoie son adjoint en prison pour détournement de...

Le DG de COSETRANS envoie son adjoint en prison pour détournement de fer

C. T. Ka, l’adjoint du DG de la société Cosetrans, est en prison depuis jeudi 27 août 2020. Arrêté, après des mois de cavale, il lui a été décerné un mandat de dépôt, pour avoir détourné 109 tonnes de fer d’une valeur de 50 millions.

Le 12 mai dernier, les limiers de la Sûreté urbaine du commissariat central de Dakar ont reçu dans leurs locaux le directeur général de la Compagnie sénégalaise de transit (Cosetrans) spécialisée dans le transit, le transport de conteneurs et la commercialisation de fer. Il leur a remis une plainte. Le plaignant y renseigne que son entreprise a acquis, en juillet 2019, auprès de la Sénégalaise des constructions de matériaux (Semaco), 1 000 tonnes de fer. Quelque temps après, il a convenu avec le vendeur de lui retourner le fer pour qu’il l’entrepose dans ses entrepôts. Le DG de Cosetrans souligne que son adjoint, C. T. Ka, était chargé de superviser ce transfert.

Toujours selon nos informations, ce transfert a eu lieu, du 9 décembre 2019 au 16 janvier 2020. Toutefois, au terme de la réception de 26 chargements, la Semaco a saisi la direction de la Cosetrans pour informer qu’elle n’a reçu que de 891 t de fer, au lieu de 1 000 t. Soit un déficit de 109 t. Le DG de la Cosetrans a, alors, consulté les bons à enlever où il est bien mentionné que les 1 000 t ont été bel et bien extraites des entrepôts de sa société. Par contre, la société destinataire n’a reçu que 891 t.

Aussitôt, il a soupçonné son adjoint d’avoir détourné la quantité manquante évaluée à 50 millions F CFA. Il a porté plainte.

Au cours de l’enquête menée par les hommes du commissaire Bara Sangharé, les chauffeurs de la boite ont été entendus. Ils ont tous soutenu avoir reçu l’ordre de M. Ka, qui était leur supérieur direct, de détourner une partie des chargements pour les conduire chez un autre commerçant. Entre-temps, sentant qu’il était fait, l’adjoint a pris la poudre d’escampette.

Après plusieurs mois de cavale, il vient d’être arrêté. Auditionné par les enquêteurs, le principal suspect a été dans l’impossibilité de donner des explications claires sur le nombre de tonnes qui manque. Il s’est montré évasif, lors des auditions.

Ainsi, au terme de sa période de garde à vue, il a été déféré au parquet de Dakar. Le maitre des poursuites lui a décerné un mandat de dépôt.

Enquête

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile