Home Actualité Sénégal La SDE bat campagne contre Macky Sall

La SDE bat campagne contre Macky Sall

Le bras de fer qui oppose la Sénégalaise des eaux (Sde) et l’Etat peut avoir des ramifications à l’élection présidentielle du 24 février 2019. Les populations de Dakar ont passé un mauvais week-end qu’elles n’oublieront pas de sitôt.

Un véritable calvaire que les habitants ont vécu samedi 2 et dimanche 3 février 2019 et qui risque de se prolonger encore dans les prochaines heures. En effet, la raison est, selon les responsables de la Sde, une conduite située sur la route menant vers le pont de Hann qui alimentait toute la capitale a été endommagée lors des travaux de l’Ageroute. Une situation qui a eu de graves répercussions dans les maisons où les habitants se sont réveillés sans aucune goutte d’eau qui coule des robinets. Ne sachant plus où se donner de la tête, les populations pour étancher leur soif, préparer le repas et faire leurs besoins primaires étaient obligées de se tirer de leur lit de repos, bidons et seaux d’eau à la main, pour parcourir les quartiers de la capitale à la recherche du liquide précieux. Une situation qui rappelle bien des temps des pénuries d’eau ou de grandes coupures à Dakar.

Seulement, les populations qui espéraient voir la situation revenir à la normale en ce début de semaine doivent encore prendre leur mal en patience. En tout cas, pour 24 heures encore ou tout au plus, à en croire le ministre de l’Hydraulique, qui a effectué, hier, une visite au niveau du site où l’incident s’est produit. «Ce sont des incidents qui arrivent malheureusement. Les services de la Sénégalaise des eaux (Sde) et de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) sont à pied d’œuvre pour que d’ici 24 heures, tout au plus, les populations n’aient effectivement pas à aller chercher de l’eau dans des points d’eau de distribution», sert Mansour Faye. Selon ce dernier, c’est un accident de chantier provoqué par des opérations de sondage qu’Ageroute effectuait. Et lors de ces travaux, explique-t-il, la plus grosse conduite d’eau qui alimentait Dakar s’est retrouvée atteinte. Du coup, cela a occasionné l’arrêt de la production et de la distribution de l’eau dans plusieurs quartiers de Dakar pour les réparations nécessaires en vue de la remise en marche de l’alimentation en eau dans la capitale. Selon lui, c’était depuis la nuit du mardi au mercredi dernier.

D’après toujours le ministre Mansour Faye, la remise en eau se fera progressivement dans les 24 heures ou 48 heures au plus. Mais il espère que dans les 24 heures la situation va redevenir normale. Parce que les travaux de réparation sont terminés. Il faut, cependant, remarquer que la date du retour à la normale annoncée par les autorités, c’est-à-dire dimanche à 18 heures, n’a pas été respectée. Une situation qui, si elle perdure, risque de créer des émeutes de la soif.

WalfQuotidien

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile