Home Société Justice La RADDHO déterre l’affaire Cheikh Béthio Thioune et l’envoie en prison

La RADDHO déterre l’affaire Cheikh Béthio Thioune et l’envoie en prison

Mais pas La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho), face à la presse vendredi 7 septembre 2018 s’est longuement arrêtée sur l’affaire Cheikh Béthio Thioune qui a défrayé la chronique en 2012.

L’organisation dirigée par Sadikh Niass indique ne pas comprendre pourquoi six ans après, les seize personnes accusées croupissent toujours en prison sans être jugée. Et, ajoute-t-elle, pendant ce temps, Cheikh Béthio Thioune bénéficie d’une liberté provisoire et vaque tranquillement à ses occupations, malgré le bouclage de l’instruction depuis longtemps. Pour la Raddho, cela dénote d’une Justice qui ne fonctionne pas normalement. C’est pourquoi elle appelle au respect des règles élémentaires d’une bonne justice notamment le traitement rapide des dossiers relatifs  aux crimes conformément à des engagements internationaux souscrits par le Sénégal comme celui du comité des Nations-Unies contre la torture et les traitements inhumains cruels et dégradants.

La Justice qui lui a accordé une liberté provisoire aux relents de liberté définitive semble avoir oublié Cheikh Béthio Thioune.

WalfNet

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile