Home Culture Musique Thiat et Kilifeu ouvrent leur encyclopédie à Kaolack

Thiat et Kilifeu ouvrent leur encyclopédie à Kaolack

C’est à l’Alliance franco-sénégalaise que le groupe de rap ‘’Keur Gui » a lancé avant-hier son nouvel album ‘’encyclopédie » composé de 26 titres, en deux tomes, ‘’opinion publique » et ‘’règlement de comptes ». Le public kaolackois a massivement répondu à l’appel.

Le groupe ‘’Keur Gui » a absolument tenu promesse en proposant un spectacle inédit dans la capitale arachidière. C’est avec des titres, tirés des 26 que contient l’album ‘’encyclopédie », que les deux natifs de Kaolack ont assuré le spectacle. C’est à 5h02 mn que ‘’Keur Gui » est monté sur scène en débutant ses œuvres avec ‘’discours préliminaires », suivis de ‘’dadj deup ». Deux sons que la jeunesse kaolackoise a accueillis avec furie. Ces deux contestataires, Thiat et Kilifeu, connus dans un esprit de hardcord, ont enchainé avec des nouveautés, sur scène dont ‘’tane sa kasso », ‘’goor tigui », ‘’know us », ‘’degg dadj », entre autres.

Pour les fans, il n’était pas question de se faire raconter ce moment de communion intense. Très attachés à ce groupe mythique, ces derniers sont restés debout durant tout le spectacle. Dès 01 h du matin, les jeunes avait déjà envahi l’espace plein air réservé au spectacle. C’est par des cris et des applaudissements qu’ils ont accueilli leurs stars du jour. Ces derniers ont passé en revue les maux qui gangrènent la société. ‘’Les routes défectueuses, les conditions difficiles des détenus, la vie chère, le désencombrement des marchands ambulants, l’usage de drogue, l’incompétence du gouvernement, la transhumance », etc.

Parmi les propos de contestation sur la gestion du régime actuel, Keur Gui dénonce ‘’une lenteur des promesses électorales du chef de l’Etat ». Egalement, ils s’interrogent, ‘’président dis-nous quand est-ce que tu vas réaliser tes promesses, président donne-nous ce que tu nous dois ». Non sans évoquer le règne de ‘’la dynastie Faye-Sall après avoir vécu la monarchie sous le régime précèdent ». Venus en masse, le public a chanté le morceau ‘’diogoufi », en chœur avec ses idoles.

Thiat et Kilifeu ont tenu leurs fans en haleine pendant plus d’une heure, sans relâche sous une ambiance forte. Le spectacle, initialement prévu à 22h, a démarré avec un retard de quatre heures à cause de la pluie qui s’est abattue dans le Saloum, vers 19h. Ce sont les plus célèbres groupes de rap de Kaolack, des invités venant de Diourbel et Dakar qui ont assuré la première partie. Parmi les invités, général Diez venu de Dakar a montré son talent, à travers des mélodies rimées, dans un hardcord pur et dur.

AIDA DIENE

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile