Home Actualité People Didier Deschamps : les journalistes fréquenteraient les prostituées comme les joueurs !

Didier Deschamps : les journalistes fréquenteraient les prostituées comme les joueurs !

Depuis l’annonce des 30 joueurs (23 sélectionnés et sept réservistes) pour la Coupe du monde mardi, Didier Deschamps et l’équipe de France sont au centre de toutes les attentions médiatiques. Alors que l’épisode de Knysna en 2010 reste toujours bien présent dans les têtes des journalistes, pas étonnant que certaines interrogations ne concernent pas seulement le plan sportif.

Le sélectionneur a pu le constater dès le soir où il a dévoilé sa liste puisqu’il a été interrogé sur un sujet de première importance: les joueurs auront-ils droit au sexe avec leur compagne, contrairement à la sélection bosnienne? “Tout dépend quand, comment, combien. Je ne suis pas médecin, je ne sais pas si c’est bon ou pas”, a-t-il répondu, avant de préciser qu’il ne voulait pas les voir “coupés du monde extérieur”.

Dans une interview au Monde parue jeudi 15 mai, on lui a notamment demandé s’il était au courant “de la présence d’un bordel à 500 m de l’hôtel des Bleus, à Ribeirao Preto”. Mi-agacé, mi-amusé, il a répondu par la négative, en ironisant sur le fait que le journaliste semblait “mieux renseigné que lui”, avant d’enchaîner:

“C’est bizarre, parce que vous devez fréquenter les mêmes endroits que les joueurs. Quand on va jouer en Ukraine (pour l’Euro 2012, ndlr), je sais aussi que les soirées des journalistes sont très animées. Curieusement, vous allez dans les mêmes endroits mais ça se sait moins. Souvent, j’arrive à le savoir quand même. Au cas où. Parce que vous pouvez avoir des dossiers sur les joueurs, mais j’en ai aussi sur vous.”

Même si la remarque de Deschamps était placée sur le ton de l’humour, mieux vaudra à l’avenir ne pas tenter le diable avec le sélectionneur…

Pour rappel en avril 2010, l’équipe de France était secouée par une affaire de proxénétisme. Lors des auditions qui suivent les perquisitions, les noms de quatre internationaux de l’équipe de France étaient évoqués comme clients de l’établissement. Rapidement, les noms de Franck Ribéry, Sydney Govou, Hatem Ben Arfa et Karim Benzema sont évoqués comme étant les quatre clients potentiels. C’était alors le début du feuilleton “Affaire Zahia“. du nom d’une jeune fille, prénommée Zahia Dehar. Cette dernière avait reconnu avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Sidney Govou, Franck Ribéry et Karim Benzema.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile