Home Actualité Contribution L’OIM appelle à sensibiliser la jeunesse sur les dangers de la migration...

L’OIM appelle à sensibiliser la jeunesse sur les dangers de la migration irrégulière

Abye Makonnen

Dakar, 30 juil (APS) – Le représentant de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) Abye Makonnen a estimé jeudi à Dakar qu’il est important de sensibiliser la jeunesse sénégalaise sur les dangers de la migration irrégulière.

‘’La migration irrégulière fait chaque année des milliers de morts, de disparus, de personnes exploitées et fait perdre au pays d’origine la force vitale que représente sa jeunesse’’, a rappelé M. Makonnen.

 

’’Au vu de tous ces impacts négatifs, a-t-il ajouté, il est important de sensibiliser la jeunesse sénégalaise aux dangers de la migration irrégulière quelle que soit la forme qu’elle revêt’’.

Abye Makonnen participait à la huitième édition du concours interscolaire René Cassin 2009, organisé dans le cadre du pré-lancement de la campagne de sensibilisation sur les dangers de la migration irrégulière.

Cette manifestation a été organisée par le groupe Agora pour l’éducation aux droits de l’enfant et à la paix (GRA-REDEP) et le ministère de l’Education, avec l’appui de OIM.

La rencontre était consacrée au thème : ’’Quelles actions efficaces pour éviter les dangers de la migration clandestine ou irrégulière mettant atrocement en jeu la vie et la dignité humaines ?’’.

M. Makonnen a dit à cette occasion que ‘’le message phare à transmettre à la jeunesse, c’est qu’il est possible de réussir au Sénégal’’.

La compétition a opposé des élèves sélectionnés par les inspections d’académie de Dakar (ouest), Louga (nord-est), Tambacounda (est), Kolda (sud) et Ziguinchor (sud-ouest), dans plusieurs disciplines : l’orthographe, le plaidoyer, la poésie et le théâtre.

Selon les organisateurs, cette manifestation constitue un espace pédagogique, de sensibilisation et d’information des élèves et des étudiants aux dangers de la migration irrégulière, tout en mettant en exergue les opportunités de la migration légale.

Pour Gaspard Onokoko Onosal, président de l’ONG GRA-REDEP, le concours interscolaire ’’a surtout été l’occasion de fournir aux jeunes des informations sur les structures pouvant les guider dans le processus d’insertion professionnelle, à travers les formations, l’appui à la création d’entreprises et le financement de projets’’.

Les élèves André Gnoké de la région de Tambacounda et Astou Sall de Dakar se sont classés premiers ex-æquo en orthographe. Hamza Amar de Louga est arrivé en tête pour la plaidoirie. Il a été suivi par le Koldois Mohamed Mbarou Ndiaye.

En théâtre, la troupe représentant la région de Dakar a remporté la palme devant celle de Kolda. Une élève de Kolda, seule candidate pour la poésie, a été lauréate du prix.

SG/ESF/BK

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile